Vous êtes dans : Accueil > Une entreprise > Meublés de tourisme : les propriétaires affranchis

Meublés de tourisme : les propriétaires affranchis

le 28 juillet 2022 par Didier Robino

Meublés © D'après Rawpixel – Freepik

Le phénomène des locations de courte durée connaît un succès grandissant et fait l’objet d’un cadre réglementaire qui subit ces dernières années de larges évolutions : une publication concoctée par le ministère chargé du Logement permet désormais aux bailleurs de s’y retrouver …

Très accessible et rédigé dans un style didactique, le document s’attarde plus particulièrement sur ces leviers permettant de limiter les dérives, on pense tout naturellement à la déclaration préalable en mairie ou au fameux plafond de 120 jours par an de location pour les résidences principales, sans oublier la taxe de séjour, qui constitue une formule équitable de contribution au développement local ...

Notons que de nombreuses interrogations fréquentes trouvent ici leur réponse, sous la forme d’un tableau comparatif, suivant que le bien est une résidence principale, secondaire ou un local commercial.

Ajoutons que les auteurs n’ont pas éludé le volet répressif, parfois nécessaire pour lutter contre un certain nombre d’incivilités, telles que les nuisances de voisinage, par exemple …

Le saviez-vous ? Une brochure visant à informer les acteurs publics à propos des outils de régulation dont ils disposent, afin de minimiser les impacts négatifs de la location saisonnière, est également disponible. Consultez le document .

Consultez l’ouvrage .

Partager cette page