Vous êtes dans : Accueil > Une entreprise > Disparition d’un équipement mobile : ayez les bons réflexes

Disparition d’un équipement mobile : ayez les bons réflexes

le 13 octobre 2022 par Didier Robino

Perte smartphone © Adobe stock

La perte ou le vol de matériel informatique nomade mal protégé peut entraîner de fâcheuses conséquences pour une collectivité ou une entreprise : la CNIL édite une fiche qui devrait vous éviter de nombreux désagréments …

Au-delà le préjudice financier occasionné, ce type d’incident peut conduire à la divulgation d’informations sensibles, on pense notamment aux données à caractère personnel.

Face à de tels risques, il est impératif d’intégrer ce type d’appareils dans la politique de sécurité de l’entité. Un certain nombre de précautions doivent donc être prise en amont de la mise en service, que le document égrène : registre d’attribution, limitation des autorisations au strict nécessaire, authentification et chiffrage, etc.

Outre ces recommandations préventives, les auteurs s’appuient sur un scénario fictif (vol d’un ordinateur portable) illustrant les mesures à adopter dans les 72h : réinitialisation des mots de passe, révocation des accès, notification éventuelle aux autorités compétentes, etc.

Consultez la fiche .

A consulter également, la page du ministère de l'Economie « Comment protéger vos données sensibles lors de vos déplacements à l’étranger ? ».

Partager cette page