Vous êtes dans : Accueil > Un particulier > Nutri-score : il faut (bien) manger pour vivre…

Nutri-score : il faut (bien) manger pour vivre…

le 18 décembre 2017 par Didier Robino

Résultat d’un long bras de fer entre les industriels et les consommateurs, l’étiquetage « Nutri-score  » fait progressivement son apparition dans vos rayons …

Rappelons que l’idée d’un marquage simple, permettant d’apprécier facilement la valeur nutritionnelle d’un produit, est née en 2016, à la suite de la loi de modernisation du système de santé.

Grâce à cette avancée, il suffit désormais d’un coup d’œil sur l’échelle de 5 couleurs (du vert au rouge) et 5 lettres (de A à E) composant le logo, pour apprécier (à l’instar de ce qui existe pour la consommation en énergie des appareils) la qualité de l’aliment et son impact sur votre équilibre…

Certains déploreront le fait que cet étiquetage ne revête pas de caractère obligatoire pour les acteurs des différentes filières… Il n’empêche : de nombreux producteurs et distributeurs ont d’ores et déjà signé une charte d'engagement avec le ministère, pour un affichage sur l'ensemble de leurs produits.

Notons enfin que les aliments non transformés ou ceux ne comprenant qu’un seul ingrédient ne sont pas concernés, pas plus que les eaux ou les gammes destinées aux enfants de 0 à 3 ans …

Consultez l’arrêté .

Consultez le communiqué .

(*) Par exemple : fruits, légumes, poisson frais, etc.

Partager cette page