Vous êtes dans : Accueil > Un particulier > France-identité sur la grille de départ

France-identité sur la grille de départ

le 30 mai 2022 par Didier Robino

France identite

Officialisé par un récent décret (1), le SGIN rentre dans sa phase de test (2) …

Concrètement, le dispositif permettra de prouver son identité, sans avoir à fournir les photocopies ou scan de titres officiels, une pratique qui présentait de réels risques d’usurpation.

Avec ce nouvel outil, il sera possible de produire un justificatif à usage unique de manière sécurisée, singulièrement lors de l’utilisation de téléservices, notamment ceux faisant appel à « France Connect  » …

Pour bénéficier de cette avancée, l’usager doit nécessairement être en possession de la nouvelle carte d’identité sécurisée, munie d’une puce (3). Il doit également utiliser un smartphone compatible NFC, une technologie qui est déjà massivement exploitée pour le paiement sans contact. Enfin, il sera nécessaire d’installer l’application « France-identité  ».

C’est grâce à cette dernière que les informations de type « nom  », « prénom  », « date  » et « lieu de naissance  », « nationalité  », etc. strictement nécessaires au traitement seront lues, si et seulement si l’utilisateur y consent, en saisissant un code personnel. Soulignons que les données biométriques restent inaccessibles dans ce contexte …

Bien entendu, toutes les garanties de sureté du procédé ont été prises, ajoutons qu’il bénéficie de l’imprimatur de la CNIL.

Notons pour conclure que le système devrait être pleinement opérationnel dès 2023 …

Consultez le site .

(1) Décret relatif à la création d'un moyen d'identification électronique.
(2) Le panel de 1000 bêta-testeurs est d’ores et déjà complet pour cette étape.
(3) Lire notre article « CI : le changement c'est maintenant  ».

Partager cette page