Vous êtes dans : Accueil > Un particulier > Acquisition immobilière : mesurez vos frais notariaux

Acquisition immobilière : mesurez vos frais notariaux

le 4 mars 2019 par Didier Robino

L’achat d’un logement ou d’un terrain s’accompagne de frais divers, obligatoirement versés à un notaire. Un simulateur vous permet d’anticiper leurs montants…

Cette contribution est en réalité composée de plusieurs taxes, dont notamment la TPF. Son montant est calculé à partir d’un pourcentage de la valeur du bien. Notons que celui-ci est bien plus avantageux dans le neuf (taux réduit). Quant à son produit, il est réparti entre la Commune, le Département, ainsi que l’Etat.

Il convient d’y ajouter ce qu’il est convenu de nommer les « frais et débours », sorte de « frais de dossier », destinés à couvrir un certain nombre de démarches : constitution de documents d’urbanisme, publicité foncière, cadastre, etc.

La dernière composante de votre participation permet de rémunérer le notaire pour son travail. Là encore, elle varie suivant l’importance de l’achat. Notez enfin que seule cette partie des coûts peut éventuellement faire l’objet d’une négociation.

Afin de déterminer au mieux votre budget, il est préférable d’évaluer au plus tôt dans votre transaction la part qu’il conviendra de réserver pour cette dépense incontournable. Il est donc vivement conseillé d’effectuer ce calcul grâce à l’outil en ligne conçu par l’ ANIL

Consultez le simulateur .

Partager cette page