Vous êtes dans : Accueil > Services Particuliers > Transports > Prime à la conversion : êtes-vous concerné(e) ?

Prime à la conversion : êtes-vous concerné(e) ?

par Didier Robino

Vous envisagez prochainement de renouveler votre ancien véhicule, destiné à la casse, par un modèle neuf ou récent ?...

Vous pouvez profiter, sous certaines conditions, d’un encouragement de l’état, cumulable avec le bonus écologique (*) pour votre nouvelle acquisition.

Si les véhicules prioritairement visés doivent avoir été produits antérieurement à 2001 ou 2006 et dotés d’un moteur diesel, ceux fonctionnant à l’essence sont également pris en compte, pour peu qu’ils aient été immatriculés avant 1997…

Ajoutons que l’engin censé le remplacer doit être considéré comme « peu polluant », et sa valeur d’achat ne doit pas dépasser un certain plafond : il peut s’agir d’une voiture ou camionnette électrique, d’un 2 ou 3 roues ou éventuellement d’un quadricycle, etc. Notez que l’importance de la prime peut varier en fonction du choix opéré, de la distance entre votre lieu de travail et votre domicile, ou de votre situation fiscale.

Très encadré, le dispositif est conditionné au respect de nombreuses règles. Il est donc vivement conseillé de se rendre au préalable sur le site conçu pour l’occasion par le Ministère de la Transition écologique. Vous y trouverez notamment un simulateur pour tester votre éligibilité, une foire aux questions, un descriptif des démarches, ainsi qu’un téléservice dédié…

Le saviez-vous ? A compter du 1er août 2019, les modalités régissant l’aide sont révisées. Concrètement, le degré d'émission de CO2 de votre futur moyen de transport est abaissé, le montant des primes est revu, enfin, les critères d’appréciation de votre niveau de revenu a été affiné. Consultez les changements

Consultez le mini-site .

(*) Consultez la rubrique « bonus écologique  » sur le site Service-public.

Partager cette page