Vous êtes dans : Accueil > Services Particuliers > Transports > Il y a stationnement et stationnement

Il y a stationnement et stationnement

le 27 juin 2022 par Didier Robino

Infraction stationnement © topntp26 – freepik

Le site Service-Public est à l’origine d’une infographie détaillant les infractions au stationnement et le niveau de sanction encouru …

 code de la route distingue en effet 4 familles d’arrêt « illicite » : abusif , gênant , très gênant , dangereux  ; mais comment faire la différence ?

Ainsi, sachez que passé 7 jours au même endroit, votre véhicule peut faire l’objet d’une verbalisation, voire pire : une mise en fourrière ! Le verdict sera en outre identique en cas de blocage d’un tiers, non-respect d’un emplacement réservé, d’une entrée d’immeuble, d’une bande d'arrêt d'urgence, etc.

Quant à l’amende, elle pourrait s’avérer encore plus salée lorsque l’entorse à la loi concerne une place « handicapé », un trottoir, un passage piéton (y compris à moins de 5 m en amont).

Notons enfin que si tous ces manquements n’entrainent pas de suppression de points, il n’en va pas de même pour un parcage dangereux (=manque de visibilité), qui vous expose à un retrait de 3 points sur votre permis de conduire …

Consultez l’infographie  en ligne.

A consulter également, la page de la Sécurité routière consacrée à la réglementation de l’arrêt et du stationnement.

A consulter également, la page traitant du stationnement payant sur le site de la DGCL.

Partager cette page