Vous êtes dans : Accueil > Services Particuliers > Les meilleurs soins au meilleur coût > Plus de transparence dans les Ehpad

Plus de transparence dans les Ehpad

par Didier Robino

Grâce à la loi d’adaptation de la société au vieillissement, les usagers peuvent désormais bénéficier de garanties sur les tarifs et les prestations dans les établissements pour personnes âgées dépendantes…

Deux décrets sont parus, dont l’un fixe une liste de prestations, définies par l’Etat, que chaque institution se devra de respecter. Ceci concerne l’accueil hôtelier (*), la restauration, le blanchissage, etc.

Cela signifie que les tarifs annoncés devront inclure ce socle de services minimums, ce qui rendra la comparaison –et donc le choix- plus faciles. La sélection sera encore plus aisée grâce à l’annuaire centralisé des établissements, qui comprendra à partir du 15 décembre 2016 le montant exact du séjour.

Signalons enfin que le second décret a pour objectif d’encadrer l’évolution des prix des prestations, dans les Ehpad non habilités à l'aide sociale. En conséquence, les éventuelles revalorisations annuelles seront dorénavant conditionnées aux charges des gestionnaires, ainsi qu’à l'évolution des pensions de base…

Consultez l’annuaire .

Consultez les décrets :

Décret relatif à la liste des prestations minimales .

Décret définissant le taux maximal d'évolution annuelle des prix .

A consulter également : 

- La page de l' INC « Senior : choisir un établissement adapté à ses besoins  »
- La page du portail Pour les personnes âgées « Choisir un hébergement  »

(*) Comprenant une chambre individuelle ou double, un accès à une salle de bain pourvue d’un lavabo, d’une douche et des toilettes, éclairage, chauffage, entretien, accès à la télévision, à la téléphonie et à l'Internet.

Partager cette page