Vous êtes dans : Accueil > Services Particuliers > Les meilleurs soins au meilleur coût > L'espace numérique de santé prend une nouvelle dimension

L'espace numérique de santé prend une nouvelle dimension

le 20 décembre 2021 par Didier Robino

© d’après Freepik

A peine 3 ans après sa généralisation, le DMP cède la place à la plateforme « Mon espace santé  » …

Testé dans sa nouvelle version durant 6 mois dans un certain nombre de départements pilotes, le dispositif a été élaboré selon un processus de « co-construction », associant les professionnels, les institutions, mais également les représentants des usagers.

Naturellement, les services inclus dans le DMP (historique des soins, antécédents médicaux, contacts, etc.) perdureront, tout en bénéficiant d’améliorations. En outre, d’autres fonctionnalités font leur apparition, citons à titre d’exemple : une messagerie sécurisée patients / praticiens, un agenda des rendez-vous médicaux, ou encore un annuaire …

Notons que du fait de leur sensibilité, les données bénéficient d’une attention particulière : l’hébergement est situé en France, alors que l’ensemble des process fait l’objet d’une surveillance active de la part de l' ANSSI. Ajoutons que seuls le patient et les professionnels de santé (*) sont habilités à y accéder. Bien entendu, il est possible de masquer certaines informations, voire d’en interdire l’exploitation.

Côté démarches, les détenteurs d’un DMP créé avant le 1er juillet 2021 n’auront rien à faire : la migration de leur profil sera opérée automatiquement. Il en va de même pour toute personne affiliée à l'Assurance maladie, à moins qu’elle ne s’oppose à la création du dossier dans un délai d'un mois à compter de la réception du courrier ou du message de notification …

Consultez la plateforme .

Consultez le communiqué .

(*) Ceux-ci n’ont accès qu'aux données qui leur seront strictement utiles dans le cadre de leurs missions. Le patient est systématiquement notifié à chaque opération.

Partager cette page