Vous êtes dans : Accueil > Services Particuliers > Formation - emploi > La Garantie jeune : un pas vers l'autonome

La Garantie jeune : un pas vers l'autonome

Créé en 2016, ce dispositif concerne les 16 - 25 ans en situation de précarité …

Il complète les mesures déjà instaurées au bénéficie de l’activité des jeunes, comme le service civique, le coup de pouce à l’apprentissage, l'obligation de formation pour les 16 - 18 ans, ou encore le plan de relance « 1 jeune 1 solution ».

Il s’adresse prioritairement aux personnes qui ne sont ni étudiantes, ni en emploi, ni en formation et de surcroît bien souvent en rupture familiale et sans ressources…

La Garantie jeune, c’est une allocation mensuelle sensiblement équivalente au RSA pendant un an (renouvelable 6 mois au cas par cas), ainsi qu'un parcours individuel, assuré par la Mission locale .

L’objectif est de permettre au bénéficiaire de construire un projet professionnel, grâce notamment à des conseils, des ateliers, des formations et des expériences d’immersions professionnelles. En outre, un conseiller référent peut aider à résoudre des problèmes en matière de mobilité, de santé, de logement, etc.

En retour, l'allocataire s’engage « à s’investir pleinement, suivre un accompagnement personnalisé, rechercher des opportunités d’emploi et accepter les mises en situation professionnelle, ainsi qu’à déclarer chaque mois ses ressources d’activité »…

Le saviez-vous ? Un rapport du COJ préconise d’élargir le dispositif à tous les jeunes précaires, grâce notamment à la suppression du critère « sans emploi, ni études, ni formation ». Consultez le document .

Consultez le site .

Consultez la page Service-public.

Partager cette page