Vous êtes dans : Accueil > Services Entreprises > Santé au travail > Travaux en position élevée : mieux vaut prévenir

Travaux en position élevée : mieux vaut prévenir

le 17 janvier 2019 par Didier Robino

Première cause d’accidents graves et mortels dans les secteurs du BTP et agricole, les « chutes de hauteur  » font l’objet d’une série d’initiatives au titre de la prévention, de la part des ministères du Travail et de l’Agriculture, ainsi que de plusieurs organismes sociaux et professionnels (*)…

Ces actions visent particulièrement à inciter les chefs d’entreprises et les responsables de collectivités à intégrer les questions de sécurité lors de la préparation des chantiers, en renouvelant par exemple, lorsque c’est nécessaire, les équipements de protection et surtout en ne négligeant pas le volet formation, spécialement en direction des personnels.

Cette volonté se traduit également par la mise à disposition d’un portail Internet entièrement dédié à cette thématique…

Vous y trouverez, entre autres, une auto-évaluation vous permettant de jauger votre niveau de prévention face à ce type de situations.

Le site regorge par ailleurs de documents didactiques relatifs à l’organisation de chantier, ainsi que de nombreuses informations concernant les différentes solutions matérielles préventives ; sans oublier les multiples formations existantes…

Le saviez-vous ? Des aides aux entreprises de moins de 50 salariés existent, afin améliorer les conditions de travail. Il s’agit notamment de « BATIR +  », une subvention octroyée par l’Assurance maladie lors de l’achat de certains équipements…

De plus, il existe des formules de soutien pour les TPE agricoles, au travers de l’ AFSA le dispositif d'accompagnement de la MSA. En savoir plus .

 

Accédez au site .

(*) Outre les ministères cités, participent au dispositif : la CNAMTS, l’ INRS, la MSA, la Sécurité sociale indépendants, la CNRACL et l’ OPPBTP.

Partager cette page