Vous êtes dans : Accueil > L'essentiel de l'actu > Solidarité - santé > Surmontez la canicule

Surmontez la canicule

par Didier Robino

La nouvelle vague de chaleur qui sévit sur l'hexagone met les organismes les plus fragiles à rude épreuve : quelques précautions permettent toutefois d'en minimiser les conséquences …

Rappelons que l'on parle de canicule dès lors qu'un épisode de réchauffement diurne et nocturne perdure pendant au moins 3 jours. D'un point de vue sanitaire, trois niveaux de vigilance sont prévus, allant de la « veille saisonnière » à la « mobilisation maximale ».

Vous trouverez en ligne toute l’information utile, et une plateforme téléphonique, mise en place par le ministère des Affaires sociales, qui peut également vous aider (*).

Bien entendu, la période sera d’autant plus aisée à affronter si votre logement est correctement isolé, cependant si ce n'est pas le cas, un certain nombre de consignes de bon sens vous permettront d'abaisser significativement la température intérieure, comme placer un linge humide devant les fenêtres, par exemple …

En cas de montée subite du mercure, il est recommandé de s’hydrater régulièrement (mais sans excès), et si nécessaire, de prendre plusieurs douches tempérées dans la journée. De surcroît, les efforts physiques importants aux heures les plus chaudes sont à éviter.

Naturellement, on se préoccupera des plus exposés (petits enfants, femmes enceintes, personnes âgées), en hésitant pas à utiliser les numéros d’urgence en cas de doute…

Consultez la page dédiée sur le site du gouvernement.

Téléchargez le dépliant de l'INPES.

Consultez la page de la Direccte Nouvelle-Aquitaine, consacrée à la protection de la santé des salariés lors des périodes de fortes chaleurs.

Accédez à la carte de météo-France.

En cas d’urgence appeler un de ces numéros :

le 15 (Samu),
le 18 (Pompiers),
le 112 (numéro d’urgence unique européen).

(*) 0 800 06 66 66 (appel gratuit depuis un poste fixe).

Partager cette page