Vous êtes dans : Accueil > L'essentiel de l'actu > Solidarité - santé > Dons alimentaires : des principes à respecter

Dons alimentaires : des principes à respecter

le 19 janvier 2021 par Didier Robino

Aide alimentaire

De nombreux particuliers ou entreprises font régulièrement don de denrées alimentaires, le plus souvent au travers d’associations caritatives. Il convient toutefois de respecter certaines précautions …

Afin d’y voir plus clair, plusieurs ministères, dont celui de l’Agriculture, proposent une brochure résumant les principales règles en la matière.

Les différents cas de figure y sont évoqués : les collectes nationales auprès des particuliers, la « ramasse » (*), ou encore les dons ponctuels consentis par des entreprises disposant de produits non commercialisables, mais offrant toutes les garanties sanitaires …

Naturellement, les auteurs détaillent la nature des marchandises qu’il est possible de donner, ainsi que les prescriptions de base applicables dans les domaines de l’hygiène, du respect de la chaîne du froid ou de la date limite de consommation, etc.

Ajoutons que le document comprend également des modèles-types de convention, ainsi qu’un annuaire des organismes caritatifs œuvrant en faveur d’une alimentation pour tou(te)s …

Le saviez-vous ? Les grandes surfaces de plus de 400 m², les sociétés de restauration collective préparant plus de 3000 repas/jour ainsi que les opérateurs de l’industrie agroalimentaire et du commerce de gros ayant un chiffre d’affaire supérieur à 50 millions d’euros sont tenus d’établir une convention avec une association d’aide alimentaire, afin de céder leurs invendus …

Consultez le guide .

A consulter également, la brochure « Tous concernés par le don alimentaire  ».

SUR LE MÊME THÈME :

(*) Collectes récurrentes effectuées par des associations conventionnées auprès des surfaces de vente.

Partager cette page