Vous êtes dans : Accueil > L'essentiel de l'actu > Le 112 : le couteau suisse de l’urgence

Le 112 : le couteau suisse de l’urgence

le 13 février 2018 par Didier Robino

Que diriez-vous d’un numéro unique, gratuit, quelle que soit l’urgence ?...

Que vous soyez impliqué(e) ou assistiez à un accident, un incendie, une agression, un vol, etc. il est possible d’appeler le 112, en lieu et place des numéros habituels (15, 17, 18…) pas toujours aisés à retenir.

En le composant, vous êtes mis(e) en relation avec un opérateur, qui, en fonction de la situation que vous lui décrirez et de l’endroit où vous vous trouvez, choisira quel service mobiliser ( Samu, pompiers, services de police, etc.).

Sachez qu’il s’agit d’un numéro accessible partout en Europe (*), prioritaire sur tous les autres appels : il fonctionne même si votre forfait est épuisé, et sur certains modèles, il est permis de le composer alors que l’appareil est verrouillé.

Quelques pays ont même abandonné leurs différents numéros pour celui-ci, mais jusqu’ici, ce n’est pas le cas pour la France, même si un certain nombre de professionnels concernés militent en ce sens…

Consultez la page des numéros d’urgence.

(*) Il fonctionne également aux Etats-Unis (sur certains réseaux), en Afrique du sud, en Inde, en Islande, en Israël, en Norvège, en Suisse, etc.

Partager cette page