Vous êtes dans : Accueil > L'essentiel de l'actu > Feux de forêts : mieux vaut prévenir que guérir !

Feux de forêts : mieux vaut prévenir que guérir !

par Didier Robino

Les températures élevées qui caractérisent désormais nos étés contribuent partiellement à augmenter le risque d’incendie, singulièrement en milieu forestier …

Il revient pourtant à chacun d’entre nous de faire preuve de civisme et de prudence. Le rappel des bons comportements en la matière fait d’ailleurs partie des messages délivrés au travers de la campagne de prévention menée conjointement par les ministères de la Transition écologique, de l'Intérieur et de l'Agriculture, qui s’accompagne d’un kit de communication, à diffuser au sein des services publics, mais également sur les lieux à forte fréquentation, notamment touristiques (1).

Une bonne connaissance, par le grand public, des phénomènes pouvant conduire à l’embrasement est en effet primordiale, lorsque l’on sait que « 90% des départs de feu sont la conséquence d’activités humaines, et 80% des feux se déclenchent à moins de 50 mètres des domiciles  » …

De fait, on ne le rappellera jamais assez, il convient de proscrire, en ces périodes sensibles, toute action potentiellement dangereuse : barbecues, jets de mégots, travaux sources d'étincelles, stockage de combustible à proximité d’une habitation, etc.

Ajoutons que l’entretien régulier des parcelles exposées est indispensable afin de limiter l’impact des incendies. Ainsi, dans le département des Landes, considéré comme particulièrement vulnérable, les zones situées en bordure de forêt (moins de 200 mètres) sont soumises à l'obligation de débroussaillage, généralement sur une profondeur de 50 mètres autour de votre maison (2).

Enfin d'une manière générale, on s’abstiendra de circuler en forêt (surtout avec un véhicule à moteur) durant les épisodes de fortes chaleurs. Soulignons en outre que le brûlage à l'air libre des déchets verts est interdit, ainsi que d’autres agissements dangereux, tels que l’emploi de dispositifs pyrotechniques sans autorisation …

Le saviez-vous ? Les services de la préfecture mettent à la disposition des usagers un serveur vocal prodiguant en temps réel des informations relatives au risque incendie. Composez le 05.40.25.40.20

Consultez la page relative à la campagne de prévention ministérielle.

Restez informé(e) sur les réseaux sociaux avec le mot-dièse #FeuxDeForet.

Consultez la page d’information de la Préfecture des Landes.

A consulter également, la page « Feux de forêts » sur le site Géorisques .

A consulter également, le site de la DFCI Nouvelle-Aquitaine.

Si vous êtes témoin d'un début d'incendie, appelez immédiatement le 18 ou le 112.

SUR LE MÊME THÈME :

(1) Certains messages sont disponibles en anglais
(2) Renseignez-vous auprès de votre mairie afin de connaître les dispositions exactes pour votre terrain. Notez que le Maire est tenu de s'assurer que toutes les actions préventives sont bien menées sur son territoire, et dans le cas contraire, de prendre les mesures adaptées, y compris en ordonnant les travaux nécessaires au frais des propriétaires. Consultez les conseils du ministère de l’Intérieur.

Partager cette page