Vous êtes dans : Accueil > L'essentiel de l'actu > Economie - tourisme > Les Landes, vues par l’INSEE

Les Landes, vues par l’INSEE

le 7 janvier 2022 par Didier Robino

Les Landes © Jibi44

Parue dans la collection « A grands traits  » sous le titre « Les Landes, un littoral attractif et une économie diversifiée  » la dernière analyse de l’Institut national de la statistique et des études économiques  propose un tour d’horizon de ce département aux multiples facettes …

S’il est vrai que ce vaste territoire, à la faible densité, exerce un pouvoir d’attraction touristique indiscutable, son caractère préservé et naturel, entre océan et forêt, où il fait « bon vivre », a pour conséquence directe un solde migratoire positif, responsable d’un accroissement démographique annuel de 1 % en moyenne (jusqu’à + 2,8 % dans la zone « côte sud »).

Indubitablement, le littoral séduit, comme en témoigne la part importante des résidences secondaires (elles représentent un logement sur cinq), mais en ce qui concerne l’intérieur des terres, c’est Mont-de-Marsan et Dax qui concentrent la moitié des habitants …

Pour autant, une ombre se profile sur ce séduisant tableau : la quantité de naissances est insuffisante et la part des plus de 65 ans est en progression constante depuis quelques années, pour atteindre aujourd’hui un quart de la population.

Sur le plan économique, l’emploi se maintient à un niveau acceptable, et l’industrie du bois occupe encore une place privilégiée, malgré les vicissitudes vécues ces derniers temps. De grands industriels garantissent l’activité de plusieurs centaines de personnes dans le secteur : on pense notamment à Egger, au groupe Gascogne, ou à la DRT.

Il n’en demeure pas moins que les filières agricoles, avicoles et piscicoles permettent aux Landes de jouer les premiers rôles dans bien des domaines, ainsi, les sociétés Labeyrie, Delpeyrat et Aqualande trustent à elles seules les 2e, 3e et 4e places au regard du nombre de salariés privés du département (*) …

Consultez l’analyse .

A consulter également : l’infographie « La Nouvelle-Aquitaine à grands traits ».

(*) La première place revient au groupe Safran Helicopter, à Tarnos.

Partager cette page