Vous êtes dans : Accueil > L'essentiel de l'actu > Economie - tourisme > CEJ : refonte et harmonisation de l’existant

CEJ : refonte et harmonisation de l’existant

le 18 novembre 2021 par Didier Robino

Contrat d’engagement jeune

Dès le mois de mars 2022, « Contrat d’engagement jeune  », devrait remplacer la « Garantie jeunes » et quelques autres dispositifs analogues, dont le PACEA

Avec cette refonte, l’exécutif poursuit le double objectif d’élargir la cible des bénéficiaires tout en améliorant l’efficacité des interventions.

Concrètement, le parcours s’adresse principalement aux 18-25 ans (1) ayant de faibles ressources, sans formation ni emploi depuis plusieurs mois …

Le programme se compose de 15 à 20 heures minimum par semaine, se traduisant par une activité « systématique et régulière  » (préparations & formations, volontariat, stages, immersions en entreprise, alternance …) pendant une période pouvant aller jusqu’à 12 mois (2).

Notons que la démarche ouvre des droits à une allocation mensuelle susceptible d’atteindre 500 euros maximum.

Ajoutons enfin que le suivi sera opéré de manière personnalisée par un référent unique Pôle emploi ou Mission locale  …

Consultez la page du ministère du Travail.

(1) 16 ans à titre exceptionnel et 30 ans pour les demandeurs en situation de handicap.
(2) Jusqu’à 18 mois sous conditions.

Partager cette page