Vous êtes dans : Accueil > Archives > Archives Tourisme > La deuxième vie du musée de Sanguinet

La deuxième vie du musée de Sanguinet

le 2 juillet 2009

 







Découvrez le musée en image en cliquant ici








Après plus d'une année de travaux, l'ancien musée des sites archéologiques de Sanguinet s'offre une nouvelle vie, devenant le Musée du Lac. Si l'emplacement du musée n'a pas changé, il n'a plus rien de comparable avec l'ancien. « La surface d'exposition a doublé pour atteindre environ 100m² » explique Nathalie Rigal, adjointe à la culture. Toute la muséographie a été reprise avec l'aide du conservateur départemental du Musée des Landes et du CRESS, le Centre de Recherche et d'Etude Scientifique de Sanguinet. Depuis plus de 30 ans, cette association fouille le lac, où elle a découvert quatre sites de peuplement. Le plus récent date de l'époque gallo-romaine, le plus ancien de l'âge du bronze, période qui s'étend de 2000 avant JC à 750 avant JC. Car avant la formation du cordon dunaire, le lac, qui est aujourd'hui l'un des plus vastes plans d'eau français, n'existait pas. La Gourgue n'était qu'une petite rivière qui se jetait dans la mer, aux abords de laquelle plusieurs villages se sont installés, au fil de la montée des eaux...


De nombreux objets sont exposés dans ce musée, notamment des pièces de monnaie qui ont permis de dater les différents sites d'habitation, des fibules et autres clous. L'une des pièces remarquables est un vase unique en son genre, terre cuite décorée datant de 1800 avant JC, découvert lors des fouilles l'année dernière, dans un parfait état de conservation. Mais les joyaux du musée, ce sont deux pirogues, en pin et en chêne. Extraites du lac en 2003, elles ont été traitées pendant cinq ans par un laboratoire spécialisé à Grenoble, Arc Nucléar. Car si l'eau a permis leur conservation pendant des millénaires, l'oxygène, dès qu'elles sont extraites, les détruit rapidement. Elles sont désormais conservées dans un espace climatisé, où le taux d'humidité est constamment surveillé. Ces deux pirogues ne représentent qu'une petite part de celles découvertes. En effet, 32 autres reposent encore au fond du lac. « La pirogue la plus récente date du XVIIème siècle. La plus ancienne remonte à l'âge du bronze moyen, soit 1300-1500 avant JC, c'est-à-dire l'époque de Ramsès II. On a toute l'histoire de la navigation sur le lac de Sanguinet pendant une période de plusieurs millénaires ! » s'émerveille Bernard Maurin, Président du CRESS.







Les fouilles du lac de Sanguinet, qui nous permettent d'en savoir plus sur l'habitat de la région au fil du temps, offrent aussi un incroyable intérêt géologique. Grâce à la datation des différents sites d'habitation, une chronologie de la montée des eaux et de la formation du cordon dunaire a pu être établie. « Le lac a une forme triangulaire, celle de tous les lacs de retenue », explique Bernard Maurin. L'ancien professeur d'histoire raconte qu'il s'est formé vers 3000 avant JC, et a trouvé sa dimension actuelle à l'époque de Charlemagne. Cette montée des eaux s'est accompagnée d'une migration humaine. « Ce ne sont pas des mouvements brutaux, explique le spécialiste, c'est une montée progressive qui fait que lorsque les zones deviennent humides, que les lieux de pâture sont impraticables, les gens se sont déplacés, pensant être tranquilles en se mettant à 4 ou 5 mètres du niveau de l'eau ».

Pour raconter cette histoire, le Musée du Lac propose plusieurs vidéos sur des bornes interactives. Elles retracent le long processus qui va de l'extraction du fer, la fabrication d'une hache, la reproduction d'une pirogue et la mise à l'eau de l'embarcation. « Vu la taille des pirogues découvertes, elles permettaient peut-être de remonter la Gourgue, mais certainement pas d'y faire demi-tour » analyse l'historien, « donc ces pirogues ont navigué sur le lac en formation, qui était en contact avec l'océan. Nous émettons l'hypothèse qu'elles allaient sur la mer ». Pour en avoir la preuve, la pirogue reconstituée a été déplacée au Courant d'Huchet, où elle a pu sans problème passer la barre et naviguer en mer.

Pour en savoir plus sur les fouilles effectuées par le CRESS depuis plus de 30 ans, et l'histoire du lac de Sanguinet, lisez l'interview de Bernard Maurin en cliquant ici.








Informations pratiques sur le Musée du Lac



Horaires : du mardi au dimanche, 10h - 13h et 15h30 - 18h30

Tarifs

Adultes : 4 €

Enfants (gratuit pour les moins de 6 ans) : 2 €

Groupes Adultes (10 personnes) : 3.5 €

Groupes Enfants (10 personnes) : 1 €

Réduit (Etudiants, demandeurs d'emploi) : 3 €

Famille : 10 €

Adresse

Place de la Mairie

40 460 Sanguinet

05.58.78.02.33 (en dehors des horaires d'ouverture, joindre la mairie au 05.58.82.11.82)

Partager cette page