Vous êtes dans : Accueil > Archives > Archives Solidarité > La Mission Locale Landaise publie son rapport d'activité 2006

La Mission Locale Landaise publie son rapport d'activité 2006

le 7 novembre 2007







L'assemblée générale de la Mission Locale Landaise qui s'est tenue le lundi 15 octobre 2007, a été l'occasion de présenter le rapport d'activité de 2006 ainsi que les orientations 2007.

Rappelons que la Mission Locale Landaise est chargée d'accueillir, d'informer et d'orienter des jeunes de 16 à 25 ans, dont certains quittent parfois très tôt le monde scolaire. L'objectif est de mettre en oeuvre des solutions personnalisées afin de les aider tant dans leur parcours professionnel (en particulier en mettant l'accent sur la formation) que pour leur insertion sociale (logement, santé, activités culturelles et sportives).

La Mission Locale Landaise a connu une progression de son activité durant l'année 2006, avec une augmentation du volume du premier accueil : plus de 32000 contacts professionnels dont 15324 entretiens individuels et 25433 services réalisés. De plus, l'activité mensuelle d'accueil connaît une progression (+ 2,4%) ; de même pour le nombre de premiers accueils. La durée de l'accompagnement s'allonge et peut s'étendre sur plusieurs années ; elle dépend du projet (métier visé) mais aussi du parcours à construire (ateliers de technique de recherche d'emploi, formation, etc.) et des problématiques périphériques (problèmes familiaux, de logement, financiers, etc.).

Le travail de la Mission Locale Landaise n'est pas simplement informatif, il comprend également l'accueil et l'accompagnement (professionnel et social) sur plusieurs années, afin que le jeune puisse accéder à l'autonomie (emploi stable, indépendance financière...).

Afin de mener à bien son action sur l'ensemble du territoire landais et proposer une offre de service identique à tous les jeunes, la Mission Locale Landaise est présente sur tout le département au travers de 13 bureaux permanents et de plus de 30 points d'accueil.

Ce rapport présente donc une photographie des activités de l'organisme au travers d'axes clés tels que l'accueil, l'accès à la formation la jeunesse, etc.

L'accueil

L'accueil des jeunes peut se faire de manière diverse et personnalisée, en fonction de l'individu, de son parcours, de son projet.

Au cours de l'année 2006 ce sont 4900 jeunes qui ont été en relation avec la Mission Locale Landaise.

  • 4624 jeunes ont été suivis par un conseiller référent dont 2065 sont des premiers accueils.
  • 32309 contrats professionnels ont été réalisés dont 15324 entretiens individuels.
  • 4170 jeunes ont bénéficié d'une proposition.

Au total ce sont 25433 services qui ont été mobilisés.



Les jeunes

Le taux de chômage des 16-25 ans est le double de celui de la population active.

Le public de la mission locale est plus jeune que les années précédente (53,0% des jeunes ont entre 16 et 21 ans), et plutôt féminin (56,7%), de niveau V pour ce qui est de la scolarité pour 40,5% d'entre eux (2nde, 1ère, 2ème année BEP/CAP). On peut toutefois noter que près d'un tiers d'entre eux ne sont pas diplômés.



L'intervention à caractère social

On constate une progression de la paupérisation d'une partie de la jeunesse : problèmes familiaux, problème de logement, mobilité …, sont autant de causes de cette précarisation, de freins pour l'accès à l'autonomie.

La mobilité et logement s'accommodent mal de la précarité (de la situation, des contrats) et réduisent le champ de recherche d'emploi. Avant de pouvoir régler le problème de l'emploi, la Mission Locale va donc épauler le jeune sur le volet social pour débloquer la situation et lui permettre de se concentrer sur son avenir professionnel, en l'accompagnant dans les démarches liées à la formation ou à la recherche d'emploi.

Mobilité : les jeunes sont de moins en moins mobiles. En 2006, la part des jeunes sans moyen de locomotion était de 33% et celle des jeunes disposant du permis et d'un véhicule diminue à près de 39%.

Logement : les jeunes restent de plus en plus tard chez leurs parents. L'âge moyen en matière d'habitation autonome est de 23 ans.

Le partenariat institutionnel, associatif, est primordial, et pour cela, la Mission Locale anime et coordonne un réseau de partenaires pour permettre une réflexion commune autour de problématiques identifiées et partagées pour pouvoir construire ensemble des réponses.

De même, plusieurs fonds sont mobilisés pour pouvoir aider à l'insertion.

L'accompagnement vers l'emploi

Dans le cadre de sa mission de service public, la mission locale met en œuvre, pour le compte de l'Etat et de l'ANPE, des dispositifs d'accompagnement à l'emploi.

Le domaine professionnel représente 84% des demandes exprimées par les jeunes dont 42% pour l'accès à l'emploi direct.

1745 jeunes ont bénéficié d'une proposition liée au projet professionnel pour 4534 services mobilisés.

Pour l'accompagnement vers l'emploi, deux dispositifs : le CIVIS et le PPAE.

La mission locale a pris en charge 1314 CIVIS en 2006 et 55,9% ont rencontré une situation d'emploi au cours de leur accompagnement CIVIS. Côté PPAE, 1036 jeunes ont été suivis dans ce cadre et 57% d'entre-eux ont rencontré une expérience professionnelle (emploi et/formation).



L'accès à la formation

L'accès à la formation n'est pas toujours aisé : le manque de formation adaptée, le manque de qualification préalable, et parfois le refus de la part de l'intéressé … En 2006, parmi les 5771 propositions liées à la formation, on compte : 1785 mises en relation sur des formations et 341 mises en relation sur des prestations de bilan (de compétences, d'orientation, d'évaluation).

De même, 1147 jeunes ont suivi une formation (999 l'ont débuté en cours d'année) : soit 1189 entrées en formation dont 838 financées par le Conseil régional.

L'alternance est une des composantes d'accès à la qualification. En 2006, ce sont 446 jeunes qui étaient en contrat en alternance (69% en contrat d'apprentissage, 26,8% en contrat de professionnalisation et 41% en contrat de qualification) et 157 contrats en alternance qui ont été signés.



Les chantiers 2007

Divers chantiers sont en route pour cette année 2007.

Pour l' emploi , les programmes et dispositifs CIVIS, PPAE, FIPJ, EQUAL, se poursuivent. Les comités techniques territoriaux ont étés mis en place. Ils réunissent les membres du Service Public de l'Emploi et des partenaires locaux intervenants dans le domaine de l'emploi afin de mobiliser sur les territoires les compétences et les ressources susceptibles de favoriser l'insertion professionnelle des jeunes.

Pour la formation en alternance , un travail est mené sur l'élaboration d'un contrat d'objectifs et de moyens pour l'apprentissage, l'atelier préparatoire à l'entrée en formations aux contrats en alternance va s'élargir. De plus, le contrat d'objectifs du Conseil régional est mis en œuvre. Ce dernier réaffirme la volonté de renforcer la collaboration entre les missions locales et la Région, et ce en vue d'améliorer l'accès des jeunes à la formation et à la qualification.

Pour le soutien à caractère social , les compétences sont élargies dans le domaine du FAJ avec la prise en charge du FAI et du FSL ; de même, la formation « Souffrances psychosociales » se poursuit.

Enfin, en ce qui concerne le fonctionnement de la structure , la Mission Locale Landaise travaille à l'élaboration de son offre de services. De plus elle participe à deux groupes de travail : un pour l'élaboration de la convention pluriannuelle d'objectifs, et l'autre sur la modernisation du financement des missions locales.



La Mission Locale Landaise est un acteur reconnu. Plus de la moitié des jeunes qui passent par elle obtiennent une situation professionnelle stable, ce qui est très positif.



Pour en savoir plus sur la Mission Locale Landaise, suivez le lien http://www.mission-landaise.asso.fr/default.asp .

Partager cette page