Vous êtes dans : Accueil > Archives > Archives Solidarité > Accessibilité : le calendrier remis en cause

Accessibilité : le calendrier remis en cause

le 25 septembre 2012

Le récent rapport conjoint du CGEDD, de l'IGAS et du CGEFi ( 1 ), consacré à l'accessibilité, révèle au grand jour ce que l'on pressentait : l'échéance de 2015 pour la mise en conformité de tous les ERP ( 2 ) vis-à-vis des normes d'accessibilité ne pourra être tenue …

Cette conviction se base sur l'état des lieux mené par le groupe de travail : en effet, à trois ans de la date butoir, seuls 15% des objectifs sont atteints. Et bien entendu, un contexte économique très tendu pour les collectivités plombe encore davantage les prévisions …

L'autre facteur de ralentissement est, selon les auteurs du rapport, inhérent à une erreur d'appréciation commise par les initiateurs du dispositif. Ces derniers avaient en effet largement sous-estimé les difficultés et les coûts « prohibitifs » ( 3 ) engendrés par la mise en accessibilité d'ERP de conception ancienne, avec des normes conçues pour des constructions neuves.

Contre toute attente, la mission ne propose pas un report de l'échéance, mais plutôt une redéfinition des objectifs, plus « réalistes ». Notons enfin que le ministère chargé des personnes handicapées a indiqué que les préfets allaient être sollicités afin d'établir « un état des lieux très précis des transports et du bâti sur l'ensemble du territoire ».

Consultez le rapport .

A consulter également,

- notre article « Un portail de l'accessibilité pour aider les élus ».

- notre reportage « L'importance de l'accessibilité ».

- la charte cosignée par l'ordre des architectes et les associations de handicapés.

(1)
Conseil général de l'environnement et du développement durable, de l'inspection générale des Affaires sociales et du Contrôle général économique et financier

(2)
Etablissements recevant du public

(3)
D'aucuns estiment le montant de la mise en accessibilité pour les collectivités à 17 milliards d'euros

Partager cette page