Vous êtes dans : Accueil > Archives > Archives Nouvelles technologies > En attendant la fibre, la 4G ?

En attendant la fibre, la 4G ?

le 29 mars 2017 par Didier Robino

Les élus ruraux ne se font guère d’illusions en matière de déploiement de la fibre avant 10 ou 15 ans, eu égard à la taille et au coût des chantiers à engager, qui plus est dans un contexte d’habitat épars…

Sans prétendre abandonner le plan THD tel qu’il fût défini, il n’est pas interdit d’envisager des étapes intermédiaires faisant appel, pour un usage « accès fixe à l’Internet », aux technologies hertziennes en forte progression comme la « 4G » ou la future 5G (*), pour laquelle on nous promet des débits de plusieurs gigabits par seconde.

C’est en tous cas le scénario récemment suggéré à l’ ARCEP, par un collectif composé de l’ AMF, de l’ ADF, de Régions de France et de l’ Avicca.

Les auteurs plaident en particulier en faveur d’une meilleure utilisation de la bande 3,5 GHz, sans pénaliser l’usage mobile, et en élargissant à 60 MHz (contre 40) le spectre actuellement dévolu. En outre, un glissement de technologie est préconisé pour les anciennes infrastructures, spécialement du Wimax, vers le 4G/ LTE...

Un échéancier pourrait donc être établi, s’étalant jusqu'en 2026, s’accompagnant de l’extinction progressive du réseau hertzien, à mesure que les autres technologies, notamment le FFTH, auront achevé leur déploiement…

Consultez la réponse .

(*) A compter de 2020

Partager cette page