Vous êtes dans : Accueil > Archives > Archives Environnement - sécurité > L’interdiction des pesticides avancée ?

L’interdiction des pesticides avancée ?

le 28 août 2014

Initialement programmée pour 2020 (*), la prohibition des pesticides dans les espaces verts gérés par les communes pourrait bien être anticipée…

C’est en tous cas le sens de l’amendement adopté par l’assemblée nationale, sur demande de la ministre de l'Écologie, dans le cadre de l’examen du projet de loi sur la biodiversité. Ainsi, la généralisation du plan « Terre saine : communes sans pesticides » pourrait intervenir dès le 1er mai 2016, ce qui ne laisserait que peu de temps aux collectivités pour s’adapter.

Notons que la nouvelle réglementation ne concernerait que « les espaces verts ouverts au public » en excluant la voirie, les terrains de sports et les cimetières. Bien entendu, alors que la législation ne les y oblige pas, les responsables des services concernés sont encouragés à étendre l’adoption de techniques « zéro phyto » à ces lieux …

Afin d’accompagner les communes dans leur évolution vers ces pratiques plus respectueuses, les Agences de l’eau, ainsi que les Régions pourraient être sollicitées, mais pour l’heure, le détail de cette collaboration n’a pas été révélé.

Signalons enfin, que de son côté, le ministère de l’Agriculture a prévu, dans le cadre de la loi d'avenir pour l'agriculture, de règlementer l’usage par les exploitants agricoles de ces produits, notamment « aux abords des espaces ouverts aux enfants, des hôpitaux, des centres de santé et des maisons de retraite »…

Consultez le communiqué .

(*) Consultez notre article « Les pesticides seront persona non grata »

Partager cette page