Vous êtes dans : Accueil > Archives > Archives Environnement - sécurité > 2004-2009

2004-2009

le 31 octobre 2019

De la «bonne qualité environnementale» à la HQE…

le 8 juin 2006






La Haute qualité environnementale (HQE) semble avoir la cote… Depuis quelques années, les collectivités locales landaises commencent en effet à s'intéresser à cette démarche qui vise à instaurer une éthique environnementale dans la construction.

La commune de Léon, la Communauté de communes des Grands Lacs et le Parc naturel régional des Landes de Gascogne sont parmi les «pionniers» en matière de HQE dans le département. Chacun a adapté et appliqué, selon le contexte local, les caractéristiques de cette démarche. La certification, quand à elle, n'est pas encore à l'ordre du jour…

En savoir plus

L'AML négocie un tarif préférentiel pour l'achat de masques FFP2 par les communes landaises

le 16 mars 2006

Pour permettre de satisfaire aux obligations consécutives au plan gouvernemental de prévention et de lutte contre une pandémie grippale, l'Association des Maires des Landes a sollicité le seul fournisseur de masques de protection "FFP2" implanté sur le département des Landes, afin d'obtenir une offre de prix attractive dans le cadre d'une commande groupée pour les communes landaises.





Téléchargez le document
Commande de masques FFP2 (pdf - 51 Ko) incluant le courrier du Président de l'AML accompagné du bon de commande.

Thalie : le doublement de l'usine en projet

le 20 septembre 2005






Thalie, la plate-forme de compostage des boues de stations d'épuration de Campet-Lamolère, est opérationnelle depuis le 1er janvier dernier. La production de compost pour cette première année d'activité, devrait être de 3500 tonnes, ce qui est inférieur à la production prévue (5000 tonnes).


Le doublement de l'usine est néanmoins en projet. Le dossier sera en effet déposé fin septembre 2005 pour instruction. Ce doublement est lié à des demandes de partenariats d'opérateurs privés (environ 15000 tonnes) ainsi qu'à de nouvelles adhésions de collectivités landaises (environ 5000 tonnes).

En savoir plus

SPANC : nécessité d'une révision de la réglementation

le 8 septembre 2005

Les collectivités sont dans l'obligation de créer, avant le 1er janvier 2006, leur service public d'assainissement non collectif (SPANC). Or, il apparaît à travers une enquête réalisée à la demande du ministère de l'Ecologie, dans la perspective des débats parlementaires autour de la future loi sur l'eau, que les collectivités rencontrent de nombreuses difficultés concernant ces nouveaux services publics.

Cette étude montre que les textes réglementaires doivent être révisés afin d'améliorer les conditions de création et d'exercice des SPANC. Pour consulter l'étude sur la mise en place des services publics d'assainissement non collectif, cliquez ici .

Installation de traitement des déchets par gazéification dans les Landes

le 4 décembre 2007







La société Europlasma lance un projet de gazéification des déchets par torche à plasma à Morcenx, dans les Landes.

Cette installation valorisera 130 tonnes par jour de déchets d'une provenance régionale jusqu'à présent mis en décharge ou brûlés dans des cimenteries. Le site industriel de Morcenx, prévu pour accueillir des refus de tri non recyclables (issus des DIB –déchets industriels banals-) : plastiques, papiers, cartons, ferrailles..., sera « une vitrine technologique unique au monde combinant deux réalisations modèle basées sur la technologie plasma, l'une de vitrification d'amiante, l'autre de gazéification de déchets ».

En savoir plus

DEEE : la collecte sélective s'organise

le 7 septembre 2006

A partir du 15 novembre 2006, les consommateurs pourront remettre un équipement usager (ordinateur, réfrigérateur…) à leur distributeur. Celui-ci le confiera à l'un des quatre éco-organismes agréés (parution au JO du 12/08/06) auquel il aura obligatoirement adhéré pour le traitement des déchets d'équipements électriques et électroniques (DEEE).

Les collectivités locales souhaitant mettre en place une collecte sélective des DEEE (aménagement des déchèteries) pourront également bénéficier d'une solution financière provenant des cotisations des producteurs de déchets. La procédure d'obtention des aides passera par la signature d'une convention avec l'organisme coordonnateur dont l'agrément sera décidé prochainement.

Pour en savoir plus, cliquez ici.

Déchets électroniques : les règles du jeu sont en train de changer ...

le 28 juin 2006






Les "DEEE" ou "D3E", comme on les nomme, sont des déchets issus d'équipements électriques ou électroniques, les matériels informatiques (*) en font bien sûr partie. Ces déchets contiennent pour la plupart des matières hautement polluantes et de ce fait leur élimination est maintenant encadrée par un récent décret (n°2005-829 du 20 juillet 2005) qui entre en application progressivement depuis le printemps 2006.

Le législateur a prévu de faire une distinction entre les déchets "domestiques" et "professionnels".

(*) les consommables (cartouches, batteries ...) ne font pas partie des DEEE

En savoir plus

«Moins de déchets en pays landais» sur le net

le 11 mai 2006







Le Plan de prévention des déchets des Landes est désormais consultable sur Internet. Le site (réalisé par l'ALPI) présente le programme de prévention du Conseil général des Landes, réparti en dix actions concrètes : « non à la pub », ménages référents, compostage individuel, éco-conception…

La mise en ligne de ce plan intitulé «Moins de déchets en pays landais» est accompagnée de la publication de plusieurs guides, téléchargeables sur le site. Objectif : sensibiliser le plus grand nombre à la gestion des déchets ménagers. En 2005, la quantité totale de déchets dans les Landes a atteint près de 300 000 tonnes. Un chiffre qui augmente de 2% par an.

Pour accéder au site, suivez le lien : www.preventiondechets40.net

La collecte des déchets labellisée en Aquitaine

le 7 décembre 2005

L'Agence gouvernementale De l'Environnement et de la Maîtrise de l'Énergie (Ademe) vient de lancer une démarche afin de labelliser les collectes de déchets ménagers. Cette action est menée en partenariat avec les Conseils généraux et le Conseil régional d'Aquitaine ainsi qu'Eco-Emballage.

Trois labels pourront être distribués : QualiTri, QualiPlus et QualiTop aboutissant, à terme, à la mise en œuvre d'une démarche de certification type Iso 9000 ou Iso 14001. L'ademe a missionné deux bureaux d'études pour ce projet.

Pour en savoir plus, cliquez ici .

La commercialisation des sacs plastiques non biodégradables interdite en 2010

le 19 octobre 2005

Les députés viennent d'adopter, en première lecture et à l'unanimité, un amendement au projet de loi d'orientation agricole interdisant la commercialisation des sacs et emballages plastiques non biodégradables à l'horizon 2010.

Les sacs à usage unique sont utilisés en moyenne 20 minutes. Ils sont ensuite incinérés ou dispersés dans la nature où il leur faut jusqu'à 400 ans pour disparaître. En 2004, 12 milliards de sacs plastique ont été distribués en caisse (20% de moins qu'en 2003).



Pour en savoir plus, cliquez ici .

Partager cette page